• Le SIAC,
    pourquoi, quand et comment ?

L’idée d’un projet commun au Chablais est née dans les années 2000, avec la volonté de faire émerger un contrat de développement avec la Région Rhône-Alpes pour bénéficier de subventions. Les élus ont débattu du diagnostic du territoire. A cette occasion, en multipliant les rencontres, ils ont appris à se connaître et construit une cohésion. La Région leur a alors demandé la création d’une structure intercommunale officielle.

Le désenclavement du Chablais a été le second dossier fédérateur. Il a paru évident aux élus qu’il trouverait sa place dans ce nouveau syndicat.

La loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) de décembre 2000 a, par ailleurs imposé la nécessité d’élaborer un Schéma de Cohérence Territoriale. Le territoire du Chablais a été proposé comme périmètre d'étude, s’inscrivant dans la logique préalablement élaborée.

 

Une entité commune pour construire le Chablais de demain

Créé par arrêté préfectoral en avril 2003, et modifié en décembre 2016, le Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Chablais (SIAC) regroupe 3 collectivités, soit 62 communes totalisant plus de 143000 habitants en 2016.

 
crédit : ECTM

Les collectivités membres sont : Communauté de Communes du Haut Chablais, Communauté de Communes Pays d'Evian Vallée d'Abondance et la Communauté d'Agglomération "Thonon Agglomération". 

Le syndicat, créé pour une durée illimitée, permet aux élus des 62 communes d'aborder ensemble les questions liées à l'aménagement, au désenclavement du Chablais, de réfléchir et de travailler ensemble pour l'amélioration du cadre de vie des Chablaisiens.

L'objectif des élus est de parvenir à un aménagement optimal et équilibré de notre territoire. Ils se réunissent, prononcent leurs avis et décisions, concertés et réfléchis, et parlent d'une seule voix. 

Une organisation structurée

Le Syndicat est administré par un Comité syndical, composé de 55 membres titulaires, dont la fonction est d'examiner les dossiers, de décider de la suite qui leur sera accordée et de délibérer sur les grandes décisions à prendre. Les dossiers sont préalablement travaillés et examinés au sein du Bureau Syndical (en cours de renouvellement).

Le SIAC a recruté une équipe technique chargée de son organisation fonctionnelle. Cette équipe est à l'entière disposition des communes membres et du public concernant toute question relative aux missions du Syndicat. Retrouvez les coordonnées des agents en cliquant ici.

Un budget maîtrisé

En 2017, le budget primitif du SIAC s'élève à 3 762 838,67 € en dépenses et recettes de fonctionnement et à 2 649 726,81 € en dépenses et recettes d'investissement. Voir le budget primitif 2017.

Le SIAC est financé par les participations de ses collectivités membres et les subventions de ses différents partenaires.

 

Budget primitif 2017 - dépenses 

BP 2017 depenses