• La coopération à l'est du Chablais 

 

Vue du Léman depuis Torgon Torgon Tourisme

Depuis de nombreuses années, les collectivités locales françaises et suisses, regroupant les Chablais haut-savoyard, valaisan et vaudois, coopèrent ensemble à la réalisation de divers projets. Historiquement, la coopération transfrontalière s'est illustrée sur les thèmes de l'économie et du tourisme. Aujourd'hui, le fort dynamisme de ce territoire transfrontalier génère de nouveaux enjeux.

Désormais, c'est à travers la problématique des déplacements transfrontaliers, symbolisée par le projet de réouverture ferroviaire de la ligne sud Lémanique, que depuis fin 2013 - début 2014, les Chablais français et suisses se sont associés officiellement pour développer leur coopération avec le soutien de l'Union Européenne et de la Confédération Suisse.

Le périmètre de base de la coopération des 3 Chablais réunit deux structures bien identifiées : le SIAC et Chablais Région (pour la partie suisse). Les élus du Bureau de la plateforme de coopération se rencontrent régulièrement pour faire le point sur les dossiers : ligne ferroviaire du RER Sud Léman, sécurisation de la RD 1005 (Meillerie, La Balme et Ballairon) et la traversée de Saint-Gingolph.

Pour mieux découvrir ce territoire situé entre Léman et Alpes, rendez-vous sur le site Internet 123 Chablais.

   

  • La coopération à l'ouest du Chablais

 

Depuis la signature du premier chapitre de l'histoire de l'agglomération de Grand Genève en 2007, de nombreux mécanismes sont mis en œuvre afin d'élaborer une stratégie de développement cohérente à l'échelle du bassin de vie.

Les PACA (Périmètre d'aménagement coordonné d'agglomération) ont été mis en place dans le but notamment de mettre en œuvre le principe de concertation avec les collectivités partenaires d'une part mais aussi avec la société civile.

 

Le PACA Chablais

Le Périmètre d’Aménagement Coordonné d’Agglomération (PACA) Chablais est une démarche de coopération transfrontalière permettant d’impliquer les communes françaises et suisses depuis Genève jusqu’à Thonon-les-Bains. Débuté en 2010, il a notamment donné lieu à un plan de synthèse qui propose un certain nombre de recommandations en matière de mobilité, d’urbanisation et d’environnement.

La poursuite de la démarche PACA Chablais se traduit aujourd’hui par la mise en œuvre d'études diverses portées par les collectivités locales :

  • La communauté de communes du Bas-Chablais a porté une étude préliminaire pour la mise en place d’un Bus à Haut Niveau de Service le long de la RD 1005, entre Genève et Thonon-les-Bains. Celle-ci sert aujourd'hui de base au dossier d'avant-projet porté par le Conseil Départemental 74. Le projet sera soumis à concertation du 1er juin au 3 juillet 2015.

  • Le SIAC en partenariat avec l’ARC Syndicat Mixte a porté une étude afin de définir concrètement le phénomène de rétention foncière. En effet, on constate actuellement une diminution des surfaces constructibles dans les nouveaux Plans Locaux d’Urbanisme. L’enjeu est donc de parvenir à une meilleure maîtrise foncière pour pouvoir réaliser le projet politique retenu.

  • Le développement des pôles gares de Thonon-les-Bains, Perrignier et Bons-en-Chablais est également au cœur des préoccupations, avec des études de développement urbain pour ces secteurs. 

  • Enfin, une étude sur les parkings relais (P+R) a été menée en 2013 sur l’ensemble du périmètre franco-suisse. Elle a pour but de proposer un dimensionnement cohérent des P+R le long des deux axes principaux du RER Franco-Valdo-Genevois et de la RD 1005, et en lien avec les navettes lacustres.

Plus d’infos sur le PACA Chablais en cliquant ici.