• Un trafic routier à fluidifier

 

Le réseau routier du Chablais est composé d’axes de circulation bien hiérarchisés mais il manque d'infrastructures de transport à vocation internationale.

Orienté vers la ville de Thonon-les-Bains, le réseau est structuré par 2 axes routiers majeurs (RD 1005 et RD 903) permettant la connexion entre le Chablais, l’agglomération genevoise et le reste de la Haute-Savoie.

contournement lacleman av14


Le contournement de Thonon, premier acte du désenclavement du Chablais a été inauguré en juillet 2008. Les échanges est-ouest et vers la Suisse ont été ainsi nettement améliorés. 

D’un coût de 137 millions d’euros, l'infrastructure routière a été financée en partie par les collectivités membres du SIAC (26,5 millions d’euros).

 

Le projet de liaison routière Machilly-Thonon

La réalisation de cette nouvelle infrastructure, s’inscrit dans le schéma multimodal de déplacements du Chablais, validé par le Ministère de l'Equipement et des Transports le 7 juillet 1999. Cet axe participe, avec l'amélioration de l'offre de transports en commun, au schéma de transport multimodal.

Le projet global consiste en la réalisation d’un axe 2x2 voies de l’autoroute A40 jusqu’à Thonon-les-Bains. Cette infrastructure se découpe en 3 tronçons qui s'achève par la liaison Machilly-Thonon :

1.  A40 – CHASSEURS (contournement d’Annemasse),

2.  CHASSEURS – MACHILLY (en service depuis octobre 2014)

3.  Le projet de liaison autoroutière concédée entre Machilly et Thonon-les-Bains, d'environ 16,5 km, est le maillon de l'axe routier structurant devant relier l'A40 au sud d'Annemasse (secteur de Genève-Annemasse) à Thonon-les-Bains.

La mise en péage modifiant le bilan global de l’opération tel qu’apprécié dans le cadre de l’enquête publique initiale, le nouveau projet de liaison autoroutière concédée a donné lieu à une information du public en 2015 et à une concertation publique du 18 janvier au 18 mars 2016 dont le bilan a été rendu public le 13 juillet 2016. Suite à la publication du bilan de cette concertation, l’État, en partenariat avec le Conseil départemental de Haute-Savoie, a poursuivi les études et procédures dans la perspective de l’enquête d’utilité publique.

En savoir plus...

 

Une volonté locale forte et permanente

Aujourd’hui, la réalisation de cette nouvelle infrastructure routière entre Machilly et Thonon-les-Bains est essentielle. Elle est un maillon primordial pour répondre aux besoins, actuels et futurs, en déplacements des entreprises/professionnels, touristes et travailleurs et s’inscrit en complémentarité avec les autres modes de transports. 

Les élus du Chablais ont toujours défendu le désenclavement multimodal de leur territoire avec comme armature routière à ce schéma de déplacements, la réalisation de la 2x2 voies de l’autoroute A40 à Thonon-Les-Bains.

Parallèlement à la procédure d'enquête publique en cours, le SIAC a prescrit par délibération en date du 5 novembre 2015 la révision du SCoT du Chablais. L’ambition et le rythme de la démarche de révision du SCoT allant de pair avec la réussite de ce projet majeur pour notre territoire, le Préfet de la Haute-Savoie a demandé de délibérer sur le Projet d’Aménagement et de Développement Durable du SCoT afin de le joindre au dossier minute de déclaration d’utilité publique (DUP) à l'attention du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

Dans ce contexte, le PADD du SCoT en révision débattu en comité syndical du 24 novembre 2016, est un document qui doit contribuer de façon positive à l’examen du dossier de DUP par l’autorité environnementale.

Par la suite, le SIAC s’attache à rédiger, dans le respect des orientations définies par le PADD, le Document d’Orientation et d’Objectifs (D.O.O). Ce document viendra étoffer le dossier d’enquête publique en apportant les garanties d’une parfaite intégration de cette infrastructure dans l’aménagement de notre territoire.